Bakou et l’Azerbaïdjan

Azerbaïdjan

L’Azerbaïdjan est une terre de ressources naturelles abondantes, de culture séculaire et d’hospitalité légendaire. Cela fait des siècles que le pays est à la croisée des continents et des civilisations. À cheval sur l’Europe et l’Asie, elle sert de passerelle commerciale, politique et culturelle entre l’orient et l’occident, le nord et le sud.

Lac Goygol, Azerbaïdjan

Bakou

Bakou, la capitale de l’Azerbaïdjan, se dresse sur les rives de la mer Caspienne. Sa vieille ville, inscrite au patrimoine de l’UNESCO, a beau être entourée d’une foison de tout nouveaux gratte-ciels, or à quelques heures de route à peine, des villages ruraux immémoriaux se nichent aux pieds des pics vertigineux du Caucase.

Par son architecture éclectique, alliant l’héritage historique de l’est et de l’ouest à des bâtiments contemporains emblématiques, Bakou figure parmi les plus belles villes au monde. Ses hôtels internationaux, ses boutiques exclusives et ses excellents restaurants en font une destination attrayante.

Palais des Chahs de Chirvan, vieille ville de Bakou

Une ville clé sur la scène mondiale

Bakou s’inscrit comme ville clé sur le plan mondial. Ouverte et tolérante, elle s’affirme en centre mondial du dialogue et de la coopération interculturels, réunissant régulièrement des leaders politiques, culturels et religieux du monde entier. Bakou a également a été l’hôte de grands événements internationaux et parmi eux le concours Eurovision de la chanson de 2012, les tout premiers Jeux Européens de 2015, les Jeux de la Solidarité Islamique de 2017, et tous les ans depuis 2016, le Grand Prix de Formule 1. 

Accueillir l’Exposition Universelle en 2025 s’inscrirait dans la continuité de notre capacité reconnue à organiser des événements internationaux de grande envergure.

Mont Shahdagh, Azerbaïdjan